Escadron MEYER - 11 ème régiment de chasseurs

A 18 ans, j'ai devancé mon appel afin de me débarasser du service national. Pour ma part, je n’ai aucun regret ni mauvais souvenir de cette époque. J’ai fait partie des quelques chanceux qui ont été incorporés au bon moment et au bon endroit. Affecté à l’instruction en tant que chauffeur / agent d’entretien, les contraintes étaient légères. De plus, quelques semaines après être arrivé, ça a été l’annonce de la chute du mur. Donc de la fin d’une grosse partie de l’activité militaire.
Dans mon cas, les sorties n’étaient pas restreintes. Je pouvais sortir de la caserne dès 17h et ne rentrer que de bon matin. Il fallait juste être présent au rapport à 7h30. Ca laissait de la latitude pour profiter de la ville.

Photo du contingent 89/08 à la libération

Quartier NAPOLEON


Photo de mon peloton pendant nos classes

La photo a été prise sur le terrain de manoeuvre qui se situait au nord de Tegel. Une patrouille Soviétique en arrière plan. Le mur n'était pas encore tombé mais ses jours étaient comptés.

Retour